Foie Gras mi-cuit au Chablis


Foie Gras mi-cuit au Chablis

S. Chablis vous accompagne pour vos repas de fêtes de fin d’année et vous livre ses astuces et recettes pour réussir à coup sûr vos accords mets/vins
Avec le #iloveschablis, bénéficiez potentiellement d’une remise de 10% sur vos achat du 15/12/2018 au 06/01/2019
(voir conditions en boutique au moment de votre achat)

Votre accord: Un Chablis Premier Cru Fourchaume Vieilles Vignes issu de la Côte de Fontenay qui apporte un côté tranchant et vient réveiller les papilles entre chaque bouchée.

Quoi de plus traditionnel que le foie gras à Noël ? ce met est effectivement une figure imposée il est donc devenu difficile d’y échapper. Afin de se démarquer un peu il existe plusieurs solution : le première le préparer vous-même, la deuxième proposer un accompagnement jamais vu, la troisième l’accompagner d’un vin de Chablis plutôt que … d’un vin plus traditionnel.

Pour le foie gras
– Faites l’acquisition d’un foie gras cru dénervé (le dénerver vous-même bien que loin d’être impossible est suffisamment fastidieux pour confier cela à un professionnel). Salez et poivrez, le poivre mignonette apporte un petit coté esthétique supplémentaire.
– Préparer un bande de gaz (4m x 10 cm) en l’imbibant de vin de Chablis puis emmaillotez votre foie en prenant garde à ne laisser aucune surface exposée.
– Placez le foie dans un plat sur une couche de gros sel et recouvrez le abondamment de sel, ne vous inquiétez pas ce sel ne donnera pas une saveur trop salée mais cuira en partie le fois.
– Une fois recouvert placer au frigo pour 2 heures par 100g soit dans le cas présent pour 8 heures.
– Une fois le temps passé enlever bien tout le sel, enlevez le « bandage », puis placez le foie dans une terrine que vous replacerez au frigo pour 48 heures. Il sera alors prêt.

Pour le croustillant et la poussière de miel d’acacia
– Pour cette touche un peu différente dans une poêle antiadhésive à bords hauts et à feux doux mélanger le sucre et le miel en remuant la poêle et non le sucre pour éviter les grumeaux.
– Une fois à ébullition laisser légèrement brunir le mélange puis rajouter d’un coup le bicarbonate de soude en remuant. Le « caramel » va mousser et prendre du volume (d’où la poêle à bords hauts).
– Versez le mélange quasi immédiatement sur un revêtement anti adhésif (marbre, feuille de cuisson, …) et laisser refroidir et durcir.
– Il ne vous reste plus qu’à casser en morceaux pour obtenir les croustillants et de passer au pilon quelques morceaux pour obtenir la poussière.
– Reste plus qu’à dresser une tranche de foie gras avec à coté quelques croustillants et un peu de poudre (attention cette dernière s’imbibe très rapidement d’humidité qui si elle ne change pas le goût rend la texture moins agréable).

Pour 8 personnes:
– 1 foie gras cru dénervé (400 grammes environ)
– 100 grammes de sucre
– 3 cuillères à soupe de Miel d’acacia
– 1 cuillère à café de Bicarbonate de soude
– Sel
– Poivre
– Vin de Chablis

Il est 1 commentaire

Add yours